Côté sport

Profil de l'étape Ste-Marie-de-Cuines / Gap 145.7KM


Si l'image ci-dessus ne s'affiche pas correctement, veuillez télécharger le plug-in Adobe SVG Viewer.

Cols et côtes Ste-Marie-de-Cuines / Gap 145.7KM

  • Km 21.2 - Col du Glandon (1 924 m)21.1 km de montée à 7.0% - hors catégorie
  • Km 67.1 - Col d'Ornon (1 367 m)10.4 km de montée à 6.1% - catégorie 2
  • Km 90.8 - Col de Parquetout (1 398 m)7.1 km de montée à 9.3% - catégorie 2
  • Km 136.2 - Col Bayard (1 248 m)10.9 km de montée à 3.0% - catégorie 3

Côté tourisme

Sainte-Marie-de-Cuines

De l’époque médiévale, subsistent de nombreux vestiges (châteaux, maisons fortes, tours) constituant un riche patrimoine communal.

Parmi les plus importantes ruines :

  • Château-Joli, forteresse érigée dès le XIème siècle par la puissante famille de La Chambre
  • La tour de Châtel-André datant du XIIème siècle appartenait à leurs vassaux de Cuines.
  • L’église Notre-Dame de l’Assomption, abside du XIème siècle, a conservé son clocher et son chevet d’époque aujourd’hui classés.

En 1598, le duc de Savoie Charles Emmanuel 1er battit les troupes françaises du Maréchal de Créqui à Epierre et dans la plaine des Cuines.
De nombreux incendies touchèrent notre commune, 14 rien qu’au XIXème siècle !

Sainte Marie a été également ravagée par de multiples inondations dues aux débordements de l’Arc et surtout du Glandon, torrent impétueux aux crues dévastatrices (en 1733,1740,1824 et 1859) amenant la municipalité à construire la digue de Bonvoisin).


Sainte-Marie-de-Cuines Col du Glandon Site de l'Aura Sainte-Marie-de-Cuines
1 fois ville étape
781 habitants
Chef lieu de canton, communauté de communes de Glandon
Economie : le CESAM (centre d'entretien et de écurité de l'autoroute de la Maurienne), l'agriculture, la forêt communale et la filière bois (chaufferie communale), l'artisanat.
Spécialités : tommes, diots, Beaufort, vins de Savoie.
Sports : Basket, volley, piste de course.
Célébrités : Camille Girard (maire), Jacky Rubat (3 fois vice-champion de France de moto de vitesse), Michel Vinit (personnalité du village qui s'employa à créer des emplois pour les jeunes du village dès leurs 16 ans tous les étés, il créa la salle polyvalente, un terrain de tennis avec des cours pour les habitants du village, un terrain de foot, un boulodrome et un centre aéré pour les familles du villages.
Festivals : Fête de la R'leva : chaque 15 août, les habitants de Jarrier et de Sainte Marie se donnent rendez-vous  pour la fête de la R’leva qui rappelle la relève des bergers autrefois.
Labels : Eco école

Votre étape

Prochainement ici, vous pourrez donner vos impressions et vos données (temps, cardio)