La Ciotat

Une ville florissante

Assise au fond d'une baie en croissant, la ville, adossée au Bec de l'Aigle et au Cap Canaille, point culminant de son territoire, fait face à la mer.
Située entre Provence et Côte d’Azur, à 20 minutes de Marseille, La Ciotat est une station balnéaire qui a su rester authentique !

Six kilomètres de plages de sable, deux calanques majestueuses ( Mugel et Figuerolles) des criques abritées, l’Ile Verte à quelques brasses de la côte, le Parc du Mugel riche en végétation rare, font le décor naturel de La Ciotat.

La Ciotat, c'est aussi une Terre de culture et d’invention, La Ciotat a vu naître le cinématographe grâce aux frères Louis etAuguste Lumière qui tournèrent le premier film de l’histoire du cinéma « L’entrée du train en gare de La Ciotat » en 1895, et en 1910, c’est la pétanque qui vit le jour sur un terrain ciotaden.

De nombreuses places, chapelles et portes anciennes témoignent d’un passé riche et culturel dans la vieille ville, alliant ainsi histoire et patrimoine. Le Musée propose un merveilleux voyage dans l’histoire.

Toutes les activités sportives sont pratiquées : du nautisme sous toutes ses formes, à la découverte de la nature et de la randonnée, en passant par des championnats de pêche et des rallyes de voiture…

De grands festivals et des manifestations culturelles sont proposés tout au long de l’année sur des thèmes très éclectiques musique, jazz, cinéma, peinture….

Les marchés provençaux et artisanaux, ainsi que  les petits commerces typiques proposent leurs étalages aux visiteurs.

Ville antique florissante, La Ciotat a acquis une grande prospérité grâce à la pêche et au commerce. L’activité du port a contribué au développement économique de la cité maritime et à son rayonnement par-delà ses frontières.

Des vestiges datant de l’Antiquité, notamment plusieurs amphores, sont aujourd’hui exposés au Musée du Vieux La Ciotat.

Un sarcophage romain, découvert à La Ciotat en 1905, se dresse également dans le Jardin de la Ville.

C’est à la fin de la période néolithique, dans la seconde moitié du troisième millénaire avant Jésus-Christ, que s’installent les plus anciens "Ciotadens" dans la ville.

La découverte d’objets et d’ossements dans divers lieux de la commune ont en effet permis de dater la première présence humaine à La Ciotat.

Le gîte d’Ellianac, abrité par la falaise de la route des Crêtes, a livré plusieurs céramiques, des silex taillés, des restes de nourriture ainsi que des sépultures.

La grotte de Terrevaine recelait quant à elle un grand nombre de sépultures collectives et quelques objets.

Organisés en tribus, les premiers habitants de La Ciotat vivaient de cueillette, de chasse, de pêche, mais aussi d’élevage et d’agriculture.

Pendant longtemps, la ville de La Ciotat dut se protéger contre les attaques de pirates et de brigands, ce qui explique le développement progressif des murailles qui ont encerclé la ville jusqu'au XIXe siècle.

Le bourg de La Ciotat, à son origine essentiellement quartier de pêcheurs, commença à se fortifier au XIVe siècle pour résister aux attaques des pirates. C’est ainsi qu’il se sépara de la cité mère de Ceyreste, en 1429, suite à un désaccord sur les tours de garde. Au départ trois tours montaient la garde, puis, rapidement, ce bourg féodal se renforça de murailles, les barri, qui relièrent sept tours, de la rue Foch à la rue de la Calade, et du côté de la Ribo, encerclant ainsi la première cité. L’enceinte n’était percée que de deux ouvertures : le portail d’amont, angle rue des Poilus et François Donzel, qui ouvrait sur la campagne, et le portail de la mer, au bas des escaliers de la rue Castel.

Des fortifications indispensables

La population augmentant en même temps que le trafic avec les ports du Levant, la vieille enceinte de 200 toises devint vite insuffisante.

Les gens se mirent à bâtir hors les murs et l’on disait de ceux qui restaient à l’intérieur des barri, qu’ils étaient du dintre. Il importait alors de protéger ces nouvelles habitations, car au danger des incursions barbaresques s’était ajoutée la menace des guerres civiles. Les lettres patentes d’Henri II, en 1547, permirent aux consuls de fortifier la nouvelle ville, et d’imposer un dizain sur les particuliers pour financer les travaux. De nouvelles murailles, de 727 mètres de longueur, près de 7 mètres de hauteur et d’1m 50 d’épaisseur, furent édifiées.

Surmontées d’un parapet garni de meurtrières et de tours de 9 à 10 mètres, percées de 5 ouvertures, elles ceinturèrent la cité, de l’Eden au boulevard Guérin en passant par le boulevard Jean-Jaurès.

Des forteresses munies de canons, tels que celui de Bérouard, complétèrent la défense.

2 fois ville étape
33 829 habitants (les Ciotadens, les Ciotadennes)
Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole
Economie : BTP, Ball Packaging Europe (fabrication de canettes), Gemalto (fabrication de cartes à puce), Intervascular  (fabrication de prothèses vasculaires), Rexel (n°1 mondial de la distribution de solutions de maîtrise d'énergie).
Spécialités : le chapon (poisson), le sel de mer, l'anchoïade, la brousse du rove (produit laitier), la daurade à la provençale, la favouille (crustacé), la navette (pâtisserie), la fougasse, la pâte de coing.
Sports : sports et loisirs nautiques (kitesurf), Etoile sportive La Ciotat (fusionnée avec Cassis-Carnoux), USPTT La Ciotat, clubs de vélos ciotaden.
Célébrités : les frères Louis et Auguste Lumière (inventeurs du cinéma), Jules Hugues, dit "Lenoir" (inventeur de la pétanque), Olivier Dahan (réalisateur du film la Môme), Michel Pavon, Mickaël Marsiglia (footballeurs français).
Festivals : Festival les Musicales, Festival Historique : il était une fois 1720, les Nauticales, les Estivales boulistes, Les écrans de l'humour, Jazz.
Labels : ville fleurie, tourisme et handicap, France station nautique, Pavillon Bleu - Port de Plaisance.
La nourrice de la Provence
Slogan : La Ciotat fait la fête à la culture.

Les Grandes Dates

    2 fois ville étape
    33 829 habitants (les Ciotadens, les Ciotadennes)
    Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole
    Economie : BTP, Ball Packaging Europe (fabrication de canettes), Gemalto (fabrication de cartes à puce), Intervascular  (fabrication de prothèses vasculaires), Rexel (n°1 mondial de la distribution de solutions de maîtrise d'énergie).
    Spécialités : le chapon (poisson), le sel de mer, l'anchoïade, la brousse du rove (produit laitier), la daurade à la provençale, la favouille (crustacé), la navette (pâtisserie), la fougasse, la pâte de coing.
    Sports : sports et loisirs nautiques (kitesurf), Etoile sportive La Ciotat (fusionnée avec Cassis-Carnoux), USPTT La Ciotat, clubs de vélos ciotaden.
    Célébrités : les frères Louis et Auguste Lumière (inventeurs du cinéma), Jules Hugues, dit "Lenoir" (inventeur de la pétanque), Olivier Dahan (réalisateur du film la Môme), Michel Pavon, Mickaël Marsiglia (footballeurs français).
    Festivals : Festival les Musicales, Festival Historique : il était une fois 1720, les Nauticales, les Estivales boulistes, Les écrans de l'humour, Jazz.
    Labels : ville fleurie, tourisme et handicap, France station nautique, Pavillon Bleu - Port de Plaisance.
    La nourrice de la Provence
    Slogan : La Ciotat fait la fête à la culture.

    Vélo Sport Ciotaden

    Bien connu des Ciotadens, ce club fait partie intégrante du patrimoine de la ville de La Ciotat. Créé en 1959, c’est le doyen des clubs cyclistes de cette ville, ce qui ne l’empêche nullement de rester extrêmement dynamique. Cette réussite est le fruit du dévouement de son Président Jean-Paul Ganteaume et de son équipe.
    Accordant une attention particulière à l’école de vélo, le club s’est doté d’un encadrement de tout premier ordre avec : 6 brevets fédéraux 1, brevet fédéral 2, 1 brevet fédéral 3, 1 brevet d'état.
    Les jeunes issus de l’école participent à de nombreuses épreuves interrégionales dont la Ronde des minimes et le Tour des Bouches du Rhône cadets (sous l'égide de la Fédération Française de Cyclisme).
    Le Club à été récompensé par plusieurs titres de Championnats départementaux et régionaux (route, cyclo-cross, école de cyclisme).
    2 fois ville étape
    33 829 habitants (les Ciotadens, les Ciotadennes)
    Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole
    Economie : BTP, Ball Packaging Europe (fabrication de canettes), Gemalto (fabrication de cartes à puce), Intervascular  (fabrication de prothèses vasculaires), Rexel (n°1 mondial de la distribution de solutions de maîtrise d'énergie).
    Spécialités : le chapon (poisson), le sel de mer, l'anchoïade, la brousse du rove (produit laitier), la daurade à la provençale, la favouille (crustacé), la navette (pâtisserie), la fougasse, la pâte de coing.
    Sports : sports et loisirs nautiques (kitesurf), Etoile sportive La Ciotat (fusionnée avec Cassis-Carnoux), USPTT La Ciotat, clubs de vélos ciotaden.
    Célébrités : les frères Louis et Auguste Lumière (inventeurs du cinéma), Jules Hugues, dit "Lenoir" (inventeur de la pétanque), Olivier Dahan (réalisateur du film la Môme), Michel Pavon, Mickaël Marsiglia (footballeurs français).
    Festivals : Festival les Musicales, Festival Historique : il était une fois 1720, les Nauticales, les Estivales boulistes, Les écrans de l'humour, Jazz.
    Labels : ville fleurie, tourisme et handicap, France station nautique, Pavillon Bleu - Port de Plaisance.
    La nourrice de la Provence
    Slogan : La Ciotat fait la fête à la culture.

    Paysages époustouflants

    La calanque de Figuerolles est une crique de galets, orientée vers le large, encadrée de falaises de poudingue(roche sédimentaire diétritique consolidée, constituée de débris arrondis, qui sont d'anciens galets, qui ont subi un transport sur une certaine distance dans des rivières ou sur un littoral.
    Elle se situe à l'ouest du centre ville de La Ciotat après le Parc du Mugel. À l'exception de la mer, le seul accès direct est un escalier comptant 87 marches à partir du parking. Le site est classé depuis le 14 février 1944.
    Le Parc du Mugel : Abrité des embruns par le Bec de l'Aigle et baigné par la Méditerranée, le parc du Mugel bénéficie d'un climat propice, qui a permis de créer un parc original, ensemble de jardins et d'espaces sauvages, où les Ciotadens, comme les touristes, aiment à flâner. Ses allées arborées, sa bambouseraie, tout comme le point de vue du belvédère font la fierté des habitants de cette petite ville de la Côte d'Azur.
    Ce jardin a été créé en 1923 par Louis Fouquet qui achète cette propriété pour en faire sa résidence secondaire. Lucien Rouvier, le jardinier aux mains d'or accomplira avec une passion inégalable, allant chercher les graines ou espèces rares sur la côte d'Azur, notamment. Il alterna des mimosas et palmiers à l'allée d'amandiers qui mène à la ferme, planta une roseraie en contrebas de la terrasse, et des lilas, bougainvillées, glycines... C'est à lui qu'on doit, entre autres, la si belle bambouseraie dont les premiers spécimens avaient été rapportés d’Extrême-Orient, à sa demande, par son père, navigateur.
    L'île verte est une petite île inhabitée face à La Ciotat. Elle mesure environ 430 m en longueur sur 260 m en largeur. Son nom provient de sa végétation, en effet dans le département des Bouches du Rhône, elle est la seule île boisée.
    On y trouve trois plages (la Plageolle, la plage de Saint-Pierre, la plage de Seynerolle).
    Au sommet de l'île Verte trône les vestiges du fort Saint-Pierre, détruit lors des bombardements de la seconde guerre mondiale, ainsi que du Fort Géry, qui pointait autrefois ses canons vers le large et le sud.
    Le Palais des Frères Lumière :

    Le promeneur qui longe la mer, à La Ciotat, en direction de la plage, est attiré par une belle et longue allée de palmiers, au fond de laquelle se profile un grand bâtiment blanc. Il s’agit du « Palais Lumière », construit par Antoine, père des deux inventeurs du cinématographe, Auguste et Louis Lumière.

    C’est dans la grande salle des fêtes du Palais Lumière qu’eurent lieu durant l’été 1895 les premières projections privées des premiers films de l’histoire du cinéma.

     Ce bâtiment, modifié par des adjonctions intempestives, maltraité par la Deuxième Guerre Mondiale, n’a plus sa splendeur d’origine. Il reste cependant le témoin d’une des plus fabuleuses inventions de notre époque. 

    L'église Notre-Dame de l'Assomption : L'église fut construite de 1603 à 1626 en agrandissant une ancienne chapelle. Les travaux n'ayant pas été achevés, il y manque deux travées sur le côté ouest. Le bâtiment, de style roman, mesure 44 mètres de longueur, 25 mètres de largeur, 22,5 mètres de hauteur. La façade dégradée par l'érosion et l'intérieur de l'église ont été restaurés de 1971 à 1975.

    Chapelle Saint-Joseph, chapelle des Pénitents Noirs (1698), place Esquiros : Elle fut bâtie pour les Pénitents Noirs de mai 1697 à avril 1698 à une cinquantaine de mètres de leur première chapelle (Sainte-Anne) sur un terrain contigu au rempart de la porte de Cassis. Ce qui restait de la confrérie laissa place en 1819 à la congrégation de Saint-Joseph.

    Notre-Dame de l'Assomption Calanque de Figuerolles Eglise Sainte-Anne Le Bec de l'Aigle Calanque du Mugel Ile verte Parc du Mugel Notre-Dame de l'Assomption
    2 fois ville étape
    33 829 habitants (les Ciotadens, les Ciotadennes)
    Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole
    Economie : BTP, Ball Packaging Europe (fabrication de canettes), Gemalto (fabrication de cartes à puce), Intervascular  (fabrication de prothèses vasculaires), Rexel (n°1 mondial de la distribution de solutions de maîtrise d'énergie).
    Spécialités : le chapon (poisson), le sel de mer, l'anchoïade, la brousse du rove (produit laitier), la daurade à la provençale, la favouille (crustacé), la navette (pâtisserie), la fougasse, la pâte de coing.
    Sports : sports et loisirs nautiques (kitesurf), Etoile sportive La Ciotat (fusionnée avec Cassis-Carnoux), USPTT La Ciotat, clubs de vélos ciotaden.
    Célébrités : les frères Louis et Auguste Lumière (inventeurs du cinéma), Jules Hugues, dit "Lenoir" (inventeur de la pétanque), Olivier Dahan (réalisateur du film la Môme), Michel Pavon, Mickaël Marsiglia (footballeurs français).
    Festivals : Festival les Musicales, Festival Historique : il était une fois 1720, les Nauticales, les Estivales boulistes, Les écrans de l'humour, Jazz.
    Labels : ville fleurie, tourisme et handicap, France station nautique, Pavillon Bleu - Port de Plaisance.
    La nourrice de la Provence
    Slogan : La Ciotat fait la fête à la culture.

    La route des Crêtes

    La Route des Crêtes relie La Ciotat à Cassis par le massif de Soubeyran. La route sinueuse offre de magnifiques perspectives sur les falaises, la Méditerranée et l'intérieur du massif.

    Ces falaises Soubeyrannes sont criblées de cavités, offrant une variété géologique exceptionnelle et une richesse spéléologique unique dans le sud-est de la France.

    Elles abritent notamment la grotte des Emigrés , ancien quartier général des «guides ciotadens» :

    Le tracé jaune recoupe le tracé noir qui descend par le col des chèvres et conduit en peu de temps à la grotte, qui a fait l’objet de nombreux aménagements. Le dernier date de 1993.

    La grotte du Grand Draïoun est également une petite merveille qui vaut largement le détour – à condition de ne pas avoir le vertige ! et de maitriser les techniques de spéléogie Alpine.

    Au bout d’une demi heure de marche par le tracé noir jusqu’au «Pas de la Chèvre», une escalade de 36 mètres livre accès à cette grotte qui réserve bien des surprises. La beauté exceptionnelle de son site, son parcours varié et sportif, sa richesse minéralogique et son intérêt scientifique en font un précieux témoin des origines de la Provence.

    Route des crêtes Route des crêtes La Ciotat Route des crêtes
    2 fois ville étape
    33 829 habitants (les Ciotadens, les Ciotadennes)
    Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole
    Economie : BTP, Ball Packaging Europe (fabrication de canettes), Gemalto (fabrication de cartes à puce), Intervascular  (fabrication de prothèses vasculaires), Rexel (n°1 mondial de la distribution de solutions de maîtrise d'énergie).
    Spécialités : le chapon (poisson), le sel de mer, l'anchoïade, la brousse du rove (produit laitier), la daurade à la provençale, la favouille (crustacé), la navette (pâtisserie), la fougasse, la pâte de coing.
    Sports : sports et loisirs nautiques (kitesurf), Etoile sportive La Ciotat (fusionnée avec Cassis-Carnoux), USPTT La Ciotat, clubs de vélos ciotaden.
    Célébrités : les frères Louis et Auguste Lumière (inventeurs du cinéma), Jules Hugues, dit "Lenoir" (inventeur de la pétanque), Olivier Dahan (réalisateur du film la Môme), Michel Pavon, Mickaël Marsiglia (footballeurs français).
    Festivals : Festival les Musicales, Festival Historique : il était une fois 1720, les Nauticales, les Estivales boulistes, Les écrans de l'humour, Jazz.
    Labels : ville fleurie, tourisme et handicap, France station nautique, Pavillon Bleu - Port de Plaisance.
    La nourrice de la Provence
    Slogan : La Ciotat fait la fête à la culture.