Côté sport

Profil de l'étape Perpignan / Col de Puymorens 155.3KM


Si l'image ci-dessus ne s'affiche pas correctement, veuillez télécharger le plug-in Adobe SVG Viewer.

Cols et côtes Perpignan / Col de Puymorens 155.3KM

  • Km 41.8 - Col des Auzines (606 m)11.8 km de montée à 4.0% - catégorie 3
  • Km 59.4 - Col de Roquejalère (991 m)8.2 km de montée à 6.0% - catégorie 2
  • Km 112.4 - Col de la Perche (1 581 m)23.4 km de montée à 4.1% - catégorie 1
  • Km 155.3 - Col de Puymorens (1 920 m)18.6 km de montée à 3.6% - catégorie 2

Côté tourisme

Perpignan

Perpignan la Catalane ou "Fidelissima Vila de Perpinyà" : c’est ainsi que se présente officiellement la ville. Ces dénominations font référence à son histoire, son identité, son patrimoine, mais elles sont aussi l’expression d’une réalité géographique et culturelle qui fait la richesse et la singularité de la ville.

La Catalane car Perpignan, capitale de la Catalogne française, du Xe au milieu du XVIIe siècle, avec quelques interruptions, fut un élément d’une principauté catalane ensuite liée au royaume d’Aragon. Quant au titre de "Fidelissima", il fut octroyé en 1474 par le roi d’Aragon-Comte de Barcelone, Jean II, pour commémorer la résistance des Perpignanais à l’annexion du Roussillon par Louis XI. Il est ajouté depuis lors aux armes de la ville.

"Grande petite ville" ou "petite grande ville", Perpignan est le centre d’une ancienne province, le Roussillon, organisée autour d’une plaine agricole. Elle se situe dans un environnement privilégié: le littoral méditerranéen de roche et de plage d’une part, et les montagnes, dont l’imposant massif du Canigou (l’un des plus hauts sommets des Pyrénées françaises) d’autre part. Pays de lumière et de Tramontane, Perpignan bénéficie d’influences méditerranéennes avec environ 300 jours d’ensoleillement par an. Perpignan est la préfecture du département des Pyrénées Orientales, dont l'identité géographique et culturelle est naturellement tournée vers la Catalogne espagnole: une ville-pont entre Barcelone et les villes du Languedoc Roussillon.

Les gigantesques travaux de Vauban devaient faire de Perpignan une cité désormais imprenable et, pourtant, il ne reste à peu près rien de son œuvre car la municipalité de l'époque a décidé de les démolir au début XXe siècle, dans le but d'aérer le quartier central et de pouvoir étendre la ville sur la plaine du Roussillon. Aujourd’hui il ne reste que le Castillet, le Palais des Rois de Majorque, des casernes, des souterrains ainsi qu'une partie des remparts épargnés, qui témoignent de l'époque de la grandeur de Perpignan et de ses installations militaires.

1 fois ville étape
117 419 habitants (Perpignanais, Perpignanaises)
Préfecture des Pyrénées Orientales
Economie : agroalimentaire, métallurgie, chocolateries (cémoi).
Spécialités : aïoli, thon à la catalane, bullinada (bouillabaisse), boles de picolat (boulettes de viande hachée), escalivada (légumes grillés et marinés dans huile d'olive), anchois ce collioure, muscat.
Sport : USAP (union sportive arlequins perpignanais) : rugby à XV qui évolue dans le Top 14 ; Les Dragons Catalans : rugby à XIII qui évolue en Super League, football, natation.
Célébrités : Bruno et Hervé Alicarte (footballeurs professionnels), Etienne Arago (écrivain), Frédéric Bousquet (nageur français), Léon Comès (champion cycliste), Charlotte Julian (chanteuse et actrice), Augustin-Joseph de Mailly (maréchal de France), David Marty, Nicolas Mas, Jérôme Porical (rugbymans).
Festivals : Guitare au Palais, les Jeudis de Perpignan, Festival de la voix, Festival de musique sacrée.
Labels : Ville d'Art et d'Histoire, Ville Internet 2012 avec 5 @.
Ville nouvelle
Slogan : La Catalane

Votre étape

Prochainement ici, vous pourrez donner vos impressions et vos données (temps, cardio)