Côté sport

Profil de l'étape Tarbes / Saint-Gaudens 144.4KM


Si l'image ci-dessus ne s'affiche pas correctement, veuillez télécharger le plug-in Adobe SVG Viewer.

Cols et côtes Tarbes / Saint-Gaudens 144.4KM

  • Km 88.6 - Col de Mente (1 349 m)9.1 km de montée à 9.3% - catégorie 1
  • Km 116.7 - Col des Ares (797 m)6.7 km de montée à 4.7% - catégorie 2

Côté tourisme

Tarbes

En bordure de l’Adour, Tarbes s’enracine dans le tracé même de son fleuve ! Porte des Pyrénées et de l’océan, elle est riche de multiples terroirs que le voyageur saura facilement découvrir.

De la capitale Bigourdane il suffit d’une petite heure pour rallier les grands sites départementaux : Gavarnie, le Pont d’Espagne, le Pic du Midi, Lourdes… et à peine plus pour visiter les capitales régionales : Bayonne, Auch et Toulouse.

Entre plaine, mer et montagne, on ne saurait oublier sa proximité avec l’Aragon, sœur fraternelle de l’Espagne qui ouvre des horizons vers le Sud…

Au IIIe siècle <abbr title="avant Jésus-Christ">av. J.-C.</abbr>, les fondations de la cité tarbaise voient le jour, d'après les témoignages des vestiges exhumés du sous-sol. Par nécessité pour le commerce du sel, des marchands vraisemblablement aquitains cheminaient sur le piémont pyrénéen. Pour continuer leur route, ils devaient emprunter un gué afin de franchir l'Adour descendu de la montagne. Il était plus prudent de fractionner les charges pour franchir le gué à la suite duquel une pause était nécessaire. Le fond de la vallée était dominé par une émergence sablonneuse qui incita les hommes à s'y établir.

Après les invasions barbares et celles des Vikings, l'évêque de Bigorre relève la ville en commençant par la cathédrale, appelée avec originalité, la Sède.

À la fin des siècles médiévaux, la ville se compose de 6 bourgs fortifiés séparément, juxtaposés et alignés sur un axe ouest-est, dont le noyau primitif est ordonné autour de la cathédrale. On dénombre ainsi la Sède, Carrère Longue, Maubourguet, Bourg Vieux flanqué à l'est du château comtal, Bourg Neuf, Bourg Crabé, chacun entouré de ses propres murailles.

Durant les guerres de religion, en 1569, les troupes de Jeanne d'Albret  incendient la cathédrale, les couvents et autres églises ainsi que l'évêché. Malgré les destructions stratégiques pour tenter d'assurer la défense du Bourg Vieux, les habitants sont massacrés.
Mairie Villa Antique de l'Ormeau Mairie
4 fois ville étape
43 034 habitants (Tarbais, Tarbaises)
Chef-lieu de 5 cantons
Economie : Constructions ferroviaires (Alstom), constructions aéronautiques (Daher), Fabrication d'avions d'affaires et de tourisme (Daher-Socata), Tarmac ( société vouée au démantèlement des avions)
Spécialités : le haricot tarbais, mouton de Luz-St-Sauveur, châtaigne de Bigorre, oignons de Trébons, fromage des Pyrénées, tourte des Pyrénées, gâteau à la broche, garbure avec haricots tarbais, le vin de Madiran, le porc noir de Bigorre.
Sports : basket-ball féminin, rugby à XV, football, escrime, canoë-kayak.
Célébrités : François de Mazières (maire de Versailles), Jean Glavany (député PS), Wilfrid Forgues et Franck Ardisson (champions olympiques à Atlanta en 1996, canoë biplace), Lionel Beauxis (rugbyman), Mathieu Crepel (snowboarder), Théophile Gautier (écrivain), Ferdinand Foch (maréchal de France), François Deguelt (chanteur), Henri Genès (acteur et chanteur), Yvette Horner (accordéoniste), Gilles Servat, le groupe Sangria Gratuite, Firmin Michelet (sculpteur).
Festivals : Equestria (festival de la création équestre), Tarbes en tango, Festival international de musique militaire, fêtes de Tarbes, Pic d'Or (promotion de nouveaux talents).
Labels : Ville internet 2013 avec 4 @, Ville Fleurie avec 4 fleurs, Grand Prix National de Fleurissement.
La ville-marché

Votre étape

Prochainement ici, vous pourrez donner vos impressions et vos données (temps, cardio)