EpiniX Blog

Blog Officiel du site www.epinix.net

EpiniX Tour : du 17 Juillet au 9 Août 2009

Bonjour à tous, les dates définitives de l'EpiniX Tour sont là. Le 17 juillet, il s'élancera de Charleville-Mézières pour la seconde année consécutive après un prologue de 9 kilomètres.  Les étapes se feront comme prévu, 3 par 3, espacées d'un jour de repos. La nouveauté cette année et la longueur exceptionnelle du parcours : plus de 2500 km, répartis sur 3 semaines. Le massif des Alpes ainsi que celui des Pyrénées seront au programe. La première semaine sera sans grande difficulté hormis la montée vers le Ballon d'Alsace, et la route des Crètes jusqu'au col de la Schlucht qui ne sera pas véritablement escaladé.

C'est autour du week-end séparant la première de la deuxième semaine que les choses sérieuses vont commencer. Le vendredi précédent, le Col du Galibier sera escaladé, avant une journée de repos, puis une étape de transition vers Gap, d'où partira une autre étape difficile, qui passera par la Cime de la Bonette.

Après avoir quitté les Alpes, les routes ne s'éléveront à nouveau de manière significative qu'une semaine plus tard, le lundi 3 Août où le célébre Tourmalet sera au programme de la 13è étape. Une fois cette dernière grosse difficulté passée, ce sera la lente remontée vers Paris, en passant tout d'abord par la côte atlantique jusqu'à Bordeaux, puis après un transfert jusque Poitiers, nous suivrons les rives de la Loire un moment, avant de bifurquer en direction de Chartres d'où sera donné le départ de la dernière et 19è étape le Dimanche 9 Août 2009.

En espérant vous voir nombreux poster des commentaires, et pourquoi pas venir me rejoindre sur la route, pour quelques kilomètres ou si l'envie vous dit, quelques étapes. Comme les années précédentes, le site vous permettra de suivre en direct sur chaque étape (pour peu que le réseau GSM soit présent) mon avancée sur le parcours, sur le profil, et sur la carte.

Entrainement du 25 Avril

Aujourd'hui j'ai effectué un nouvel entrainement. Juste avant que la pluie ne s'invite. J'ai juste rencontré quelques gouttes sur les derniers tours, et sur le retour. Parcontre, la température a vite chuté et malgré les muscles chaud, j'ai tout de même senti le froid environnant. Une moyenne générale en légère hausse, un tour de plus effectué autour de l'hippodrome, mais une moyenne qui baisse un peu sur cette section. Cela dit, le vent était plus prononcé que la fois précédente, et le temps moins clément.

  • L'aller jusqu'à Longchamps, urbain, arrêts fréquents, plutôt en descente.
  • Les tours autour de l'hippodrome (sans aucun arrêt).
  • Le retour, urbain, arrêts fréquents, plutôt en montée.

L'entrainement du jour s'est déroulé sur un peu plus de 47 kilomètres.

ParcoursEntrainement du jourEntrainement précédent
DistanceTempsVitesseDistanceTempsVitesse
Aller 7,561 km 18:15,3 25,1 km/h 7,552 km 22:40,0 20,8 km/h
Tour 1 (incomplet) 3,512 km 7:24,6 28,4 km/h 3,183 km 6:22,6 29,9 km/h
Tour 2 3,601 km 7:12,7 30,0 km/h 3,541 km 7:16,9 29,2 km/h
Tour 3 3,550 km 7:47,4 27,3 km/h 3,546 km 7:12,1 29,5 km/h
Tour 4 3,560 km 7:55,6 26,9 km/h 3,539 km 7:24,3 28,7 km/h
Tour 5 3,549 km 7:24,6 28,7 km/h 3,535 km 7:34,8 28,0 km/h
Tour 6 3,553 km 7:51,6 27,1 km/h 3,543 km 7:30,1 28,3 km/h
Tour 7 3,556 km 7:50,7 27,2 km/h 3,532 km 8:04,1 26,3 km/h
Tour 8 3,566 km 8:31,9 25,1 km/h 3,529 km 8:17,0 25,6 km/h
Tour 9 3,557 km 8:56,5 23,9 km/h
Total Hippodrome 32,003 km 1:10:55,6 27,1 km/h 27,948 km 59:41,9 28,1 km/h
Retour 7,783 km 24:59,3 18,8 km/h 8,209 km 26:18,0 18,7 km/h

Entrainement du 4 avril

Afin de me préparer pour l'EpiniX Tour, j'effectue chaque semaine plusieurs tours autour de l'hippodrome de Longchamps. L'entrainement se décompose à chaque fois en 3 parties :

  • L'aller jusqu'à Longchamps, urbain, arrêts fréquents, plutôt en descente.
  • Les tours autour de l'hippodrome (sans aucun arrêt).
  • Le retour, urbain, arrêts fréquents, plutôt en montée.

L'entrainement du week-end dernier s'est déroulé sur un peu plus de 43 kilomètres.

ParcoursDistanceTempsVitesse
Aller 7,552 km 22:40,0 20,8 km/h
Tour 1 (incomplet) 3,183 km 6:22,6 29,9 km/h
Tour 2 3,541 km 7:16,9 29,2 km/h
Tour 3 3,546 km 7:12,1 29,5 km/h
Tour 4 3,539 km 7:24,3 28,7 km/h
Tour 5 3,535 km 7:34,8 28,0 km/h
Tour 6 3,543 km 7:30,1 28,3 km/h
Tour 7 3,532 km 8:04,1 26,3 km/h
Tour 8 3,529 km 8:17,0 25,6 km/h
Total Hippodrome 27,948 km 59:41,9 28,1 km/h
Retour 8,209 km 26:18,0 18,7 km/h

Rendez-vous samedi prochain pour un nouvel entrainement au même endroit en ayant pour objectif sur une heure, de conserver la même moyenne, aux alentours de 28,5 km/h.

EpiniX Tour 2009 : 1 prologue et 19 étapes

En 2009, aura lieu comme chaque année, un périple cyclo de plusieurs centaines de kilomètres. Parmi les nouveautés déjà évoquées lors de précédents billets, la probable participation d'autres sportifs à cette course. Aujourd'hui je viens vous révéler le nom d'une autre ville étape, inédite elle aussi. Préfecture du Gard(31), Nîmes accueillera l'une des 20 étapes de l'édition 2009.

A peu de choses près, tout le parcours est déjà planifié. Il sera dévoilé entièrement en début d'année prochaine. D'ici-là, je vous propose de gagner un t-shirt collector "EpiniX Tour 2009", en répondant à cette question : Donnez 10 villes étapes (départ ou arrivée) du prochain EpiniX Tour hormis Bordeaux et Nîmes. Afin de départager les ex-equo, je demanderai également aux participants d'estimer le nombre de kilomètres total à parcourir. Bonne chance à tous.

Nouveau chrono pour le prologue : 17'56"

Après avoir espéré repartir vers les Alpes pour au moins faire les plus belles étapes de cet EpiniX Tour, planifiées depuis longtemps, je suis retourné dans les Ardennes cet après-midi avec la ferme intention de faire un temps sur le même parcours que celui du prologue de l'édition 2008.

Le train s'arrête à Charleville-Mézières. De la gare à la ligne de départ du prologue, environ 4 kilomètres à parcourir en vélo, donc la fin est en côte. Bien en rythme, je passe la ligne de départ dans la foulée de la petite côte qui la précède, puis, je relance franchement dans la courte descente qui suit, atteignant les 60 km/h un bref instant, avant de tenter de profiter de l'élan pour monter le plus haut possible dans la côte qui démarre 50 mètres après le bas de la descente, et de manière brutale. L'élan me fait gagner quelques dizaines de mètres avant de remettre mes jambes en action, et monter jusqu'à la maison bleue le plus rapidement possible sur cette partie la plus pentue de la première montée du parcours. Après la maison bleue, la pente devient plus douce, la route s'élargit et le revêtement s'améliore. Quelques centaines de mètres plus loin, voilà le grand tournant de l'auberge de la forêt, qui marque aussi le sommet de la première difficulté du prologue. Ensuite, la longue descente sur Nouzonville avec peu de lacets, en essayant de fendre le vent à plus de 50km/h de moyenne dans la descente. Seul le dernier kilomètre se fera entre 40 et 50 km/h, pour récupérer suffisament, avant la prochaine difficulté qui sera affrontée à quelques hectomètres de la sortie de Nouzonville. Au second point intermédiaire (pont de Nouzonville), le temps de référence est de 7'00". La traversé de Nouzonville s'effectuera à plus de 30 km/h. Après un plat relatif pour la traversé de la ville, une nouvelle montée approche. Il s'agit de la côte des Perrières, plus longue que la précédente et régulière dans sa pente hormis les premiers et derniers hectomètres, elle permet, une fois son rythme trouvé, de le conserver durant pratiquement toute la montée. J'ai effectué cette montée à plus de 20 km/h de moyenne et ai franchi la côte au passage des 17' de course. Le record semble donc dans la poche à ce moment, car il faut environ 1 minute pour rejoindre le panneau indiquant l'entrée de la ville de Bogny-sur-Meuse. Et effectivement, 56 secondes plus tard je franchissais ledit panneau, battant ainsi de 26 secondes le précédent record.