EpiniX Blog

Blog Officiel du site www.epinix.net

EpiniX Tour 2009 : le parcours

A environ 150 jours du départ, le parcours définitif de la 4ème édition de l'EpiniX Tour est prêt. Après plusieurs mois de préparation, voici enfin le parcours intégral comprenant 20 étapes et plusieurs cols Hors Catégorie. Les habitués reconnaitront des similitudes entre les étapes 3 à 9 de l'édition 2009 avec les étapes 4 à 10 de l'an dernier. En effet, suite au mauvaises conditions météorologique (lac routier entre Strasbourg et Illkirch, neige au Galibier) m'ayant empêché de réaliser ce parcours jusqu'à son terme, j'ai décidé de reporter les étapes non parcourues l'an dernier, à cette année. Mais, plutôt que de m'arrêter là, j'ai également choisi de continuer le parcours et de faire un véritable tour de France, dans la limite de 3 semaines.

Les Ardennes à nouveau au départ

Comme en 2008, le départ sera donné depuis le département des Ardennes. De la même manière, un prologue précédera la première étape avec laquelle l'EpiniX Tour quittera ce département pour parcourir pas moins de 30 autres départements.

La course au soleil 

Au départ, depuis 2006, l'EpiniX Tour ressemble en quelques points au Paris Nice. Il s'agissait de me rentre de là où je réside (Paris), jusqu'au lieu de mes vacances (Saint-Raphaël) où je passais 2 semaines. En prenant une semaine de vacances auparavant, pour avoir le temps de m'y rendre. Comme en 2009 je reprends l'essentiel des étapes de l'an passé, les 9 premières étapes m'emmeneront (ainsi que ceux ayant eu envie de me suivre) jusqu'à la mer méditerranée, à Saint-Raphaël. Durant cette première partie, on abordera les Alpes au travers de 3 étapes comprenant le Galibier et la Cime de la Bonnette (l'étape 7 ne comprendra pas le Col de l'Izoard).

La course vers l'océan

De Nîmes à Anglet, les étapes seront toutes plates à l'exception de l'attraction de cette année que devrait représenter la 13è étape, entre Séméac et Pau, où seront escaladés le Tourmalet, puis l'Aubisque (en passant par le Soulor).

La remontée vers Paris 

Depuis Bayonne, la remontée s'effectuera à travers les Landes, le Poitou, le Centre, et par la forêt de Rambouillet et la vallée de Chevreuse, le château de Versailles, avant d'en finir sur les Champs-Élysées. Le peloton effectuera un contre-la-montre de 63 km entre Arcachon et Bordeaux.

EpiniX Tour 2009 : 1 prologue et 19 étapes

En 2009, aura lieu comme chaque année, un périple cyclo de plusieurs centaines de kilomètres. Parmi les nouveautés déjà évoquées lors de précédents billets, la probable participation d'autres sportifs à cette course. Aujourd'hui je viens vous révéler le nom d'une autre ville étape, inédite elle aussi. Préfecture du Gard(31), Nîmes accueillera l'une des 20 étapes de l'édition 2009.

A peu de choses près, tout le parcours est déjà planifié. Il sera dévoilé entièrement en début d'année prochaine. D'ici-là, je vous propose de gagner un t-shirt collector "EpiniX Tour 2009", en répondant à cette question : Donnez 10 villes étapes (départ ou arrivée) du prochain EpiniX Tour hormis Bordeaux et Nîmes. Afin de départager les ex-equo, je demanderai également aux participants d'estimer le nombre de kilomètres total à parcourir. Bonne chance à tous.

Nouveau chrono pour le prologue : 17'56"

Après avoir espéré repartir vers les Alpes pour au moins faire les plus belles étapes de cet EpiniX Tour, planifiées depuis longtemps, je suis retourné dans les Ardennes cet après-midi avec la ferme intention de faire un temps sur le même parcours que celui du prologue de l'édition 2008.

Le train s'arrête à Charleville-Mézières. De la gare à la ligne de départ du prologue, environ 4 kilomètres à parcourir en vélo, donc la fin est en côte. Bien en rythme, je passe la ligne de départ dans la foulée de la petite côte qui la précède, puis, je relance franchement dans la courte descente qui suit, atteignant les 60 km/h un bref instant, avant de tenter de profiter de l'élan pour monter le plus haut possible dans la côte qui démarre 50 mètres après le bas de la descente, et de manière brutale. L'élan me fait gagner quelques dizaines de mètres avant de remettre mes jambes en action, et monter jusqu'à la maison bleue le plus rapidement possible sur cette partie la plus pentue de la première montée du parcours. Après la maison bleue, la pente devient plus douce, la route s'élargit et le revêtement s'améliore. Quelques centaines de mètres plus loin, voilà le grand tournant de l'auberge de la forêt, qui marque aussi le sommet de la première difficulté du prologue. Ensuite, la longue descente sur Nouzonville avec peu de lacets, en essayant de fendre le vent à plus de 50km/h de moyenne dans la descente. Seul le dernier kilomètre se fera entre 40 et 50 km/h, pour récupérer suffisament, avant la prochaine difficulté qui sera affrontée à quelques hectomètres de la sortie de Nouzonville. Au second point intermédiaire (pont de Nouzonville), le temps de référence est de 7'00". La traversé de Nouzonville s'effectuera à plus de 30 km/h. Après un plat relatif pour la traversé de la ville, une nouvelle montée approche. Il s'agit de la côte des Perrières, plus longue que la précédente et régulière dans sa pente hormis les premiers et derniers hectomètres, elle permet, une fois son rythme trouvé, de le conserver durant pratiquement toute la montée. J'ai effectué cette montée à plus de 20 km/h de moyenne et ai franchi la côte au passage des 17' de course. Le record semble donc dans la poche à ce moment, car il faut environ 1 minute pour rejoindre le panneau indiquant l'entrée de la ville de Bogny-sur-Meuse. Et effectivement, 56 secondes plus tard je franchissais ledit panneau, battant ainsi de 26 secondes le précédent record.

EpiniX tour 2007

Comme certains le savent déjà, l'EpiniX Tour reprend la route en 2007. Cet événement est avant tout un défi sportif sans véritable enjeu, si ce n'est de prouver avant tout à moi même qu'un parcours cycliste d'un millier de kilomètres est réalisable. Non seulement cela est réalisable mais cela l'a déjà été en 2006, au mois de mai. 960 km ont été parcourus en 8 étapes du 29 avril au 8 mai, traversant les principales villes sur la route menant de Paris à Saint-Raphaël.

Pour rapprocher ce défi de l'actualité cycliste récente, qui porte plus sur le dopage que sur l'exploit sportif, mon objectif est de démontrer que ce n'est pas en raccourcissant la longueur des étapes qui enrayera le dopage (le dopage existe aussi dans des courses de 100mètres, ils ne vont tout de même pas organiser des courses cycliste sur 5mètres ? D'autant plus que il y a peut-être 50 ou même 70 ans, lors des premiers tours de France, des étapes très longues, de plus de 250 km étaient fréquentes, et le dopage, moins présent, moins organisé).

Pour en revenir à l'édition 2007 de l'EpiniX Tour, il vous faudra patienter jusqu'à l'année prochaine car c'est le 13 mars 2007 que vous sera présenté officiellement son parcours officiel.

A cette date vous trouverez le parcours détaillé de chacune des 10 étapes de cette nouvelle édition qui aura toujours pour arrivée Saint-Raphaël, la station du littoral méditerranéen implantée au pied du superbe massif de l'Estérel.

Les nouveautés du prochain parcours résident en trois points :

  • 10 étapes (au lieu de 8)
  • Un départ en Bretagne (au lieu de Paris)
  • 2 jours de repos (1 seule journée en 2006)
2 jours de repos (1 seule journée en 2006)